Oiseau du paradis Fleur Martinique
©Oiseau du paradis Fleur Martinique|Shutterstock
Les Fleurs tropicalesà ramener dans votre valise

Les Fleurs de Martinique

La Martinique n’usurpe pas son surnom d’île aux fleurs. On adore les bouquets de fleurs tropicales aux couleurs éclatantes. Cultivées dans le nord de l’île, on les retrouve sur les marchés, en boutique, en livraison sur internet… On peut aussi les emporter en métropole, avec quelques précautions *.

Nos producteurs ont tout prévu, même le carton dans lequel vos fleurs sont délicatement préservées. Et peuvent vous livrer directement à l’aéroport le jour de votre départ. A l’arrivée, votre bouquet de fleurs exotiques vous rappellera pendant plusieurs semaines votre séjour aux Antilles…

L’oiseau de paradis

Strelitzia reginae

Ses inflorescences aux couleurs vives ressemblant à une tête d’oiseau exotique, d’où son nom commun, avec une huppe orange vif sur un bec vert bordé de pourpre. L’oiseau de paradis est très présent en Martinique aussi bien dans le nord que dans le sud. C’est une plante cultivée exclusivement à des fins ornementales qui peut atteindre 2 mètres. Coupé, il fait merveille au cœur de bouquets.

L’anthurium

Anthurium digitatum

L’anthurium est une plante tropicale épiphyte ornementale qui est cultivée spécifiquement pour les bouquets de fleurs coupées. Un simple bouquet d’anthuriums peut durer plusieurs semaines. Les fleurs peuvent être rouges, rose clair ou foncé, blanches. Le spadice (l’épi charnu) est le plus souvent jaune mais peut aussi être rose. Le Parc Naturel Régional de la Martinique contribue activement à la relance de la culture d’anthuriums en expérimentant une autre pratique culturale de l’anthurium au Domaine d’Emeraude et au Morne Rouge.

L’alpinia

Alpinia purpurata

C’est la fleur tropicale par excellence, la star des bouquets. Originaire d’Océanie, on compte plus de 400 espèces de fleurs de la même famille. En Martinique, l’alpinia rouge (aussi appelée gingembre rouge) est le plus répandu, il en existe cependant des roses et même des blancs. Issue d’une herbacée pouvant atteindre 3 mètres, la fleur entre dans la composition de la plupart des bouquets des fleuristes car même coupée elle conserve son éclat et sa brillance pendant près de 3 semaines !

Le balisier

Heliconia caribea

La fleur de balisier est endémique des forêts montagneuses des Antilles. On peut découvrir cette fleur spectaculaire qui va du jaune au rouge le plus profond dans son écrin naturel nichée au creux de feuilles gigantesques pouvant atteindre 4 mètres de haut. Jean Baptiste Dutertre la décrivit en 1654 ainsi : « du milieu de la tige sort une fleur longue comme le bras et double rang de petits bassins, qui s’emboîtent l’un dans l’autre jusqu’à la fin ».

Le balisier héliconia

Heliconia rostrata

Le balisier Héliconia, originaire du nord de l’Amérique du Sud, l’héliconia est visible à l’état naturel dans la forêt tropicale mais est aussi cultivé pour les bouquets de fleurs exotiques. La plante peut atteindre 5 mètres de haut, ses feuilles (jusqu’à 1m50) et ses fleurs ont la particularité d’être retombantes. Attirés par leur nectar, les colibris pollinisent l’héliconia.

  On sait que les Amérindiens utilisaient les feuilles du balisier dans leur vie quotidienne : pour emballer les aliments, pour servir de cabas et pour recouvrir leurs ajoupas (petits abris).

La rose de porcelaine

Etlingera elatior

La rose de porcelaine, cette plante vivace rhizomateuse de la même famille que le gingembre est considérée comme l’une des plus belles fleurs tropicales. Elle peut atteindre jusqu’à 6 mètres de haut. Les plus courantes sont rose pâle ou rouge vif mais on en trouve aussi des blanches.

D’autres fleurs emblématiques ne font pas partie des bouquets. Ce ne sont pas des fleurs coupées mais elles illuminent les paysages de Martinique par leurs couleurs éclatantes le long des routes, au cœur des jardins et dessinant les haies vives des habitations.

L’hibiscus

Althaea frutex
Rouge, rose, jaune, blanc, orange, uni ou panaché, simple ou double, originel ou hybride, lhibiscus se présente en haies, massifs ou arbustes isolés. Sa fleur fragile est une merveille de raffinement et de délicatesse. Elle est aussi la gourmandise préférée des colibris.L’hibiscus est plantée à des fins ornementales mais c’est une plante qui possède aussi des propriétés médicinales.

Le bougainvillier

Bougainvillea

Le Bougainvillier (masc.) ou bougainvillée (fém.), partout en Martinique ses haies enchantent le regard avec ses inflorescences aux couleurs éclatantes : rose, violet, fuchsia, orange… Son nom vient du célèbre navigateur français L.A. comte de Bougainville (1729-1811), commandant de l’expédition (1766-1769) au cours de laquelle fut découvert le bougainvillier au Brésil.

Le flamboyant

Delonix regia

Cet immense arbre majestueux originaire de Madagascar, rencontré au fil des routes et chemins de Martinique produit une multitude de fleurs en grappes spectaculaires. Souvent rouges, d’où le nom de flamboyant, elles peuvent aussi être jaunes. L’arbre en forme de parasol peut atteindre jusqu’à 10m de haut.

* Attention, le transport en avion de produits naturels est réglementé. Voici la réglementation : ici.

Rechercher
Fermer