Restaurant Moulin à cannes Distillerie Depaz Saint-Pierre Martinique
©Restaurant Moulin à cannes Distillerie Depaz Saint-Pierre Martinique|MDES
Escale au restaurant Le Moulin à cannesEntre mer et volcan

Escale au restaurant Le Moulin à cannes

Aujourd’hui je retrouve Gilles Malidor, chef du Moulin à Cannes à Saint-Pierre. J’adore cet endroit et j’aime beaucoup sa cuisine ! Juste avant le service, il me consacre un peu de temps et j’en profite pour lui demander de me parler de lui et de sa carte du moment…

Chef Gilles Malidor Restaurant Moulin à cannes Distillerie Depaz Saint-Pierre Martinique
©Chef Gilles Malidor Restaurant Moulin à cannes Distillerie Depaz Saint-Pierre Martinique
Gilles Malidor

Chef du Moulin à Cannes

Un site magnifique

Tout d’abord, il faut savoir que le restaurant se trouve au sein de la Distillerie Depaz, entre les installations de production et le château, dans un magnifique parc avec vue sur la mer et la Montagne Pelée. Comme cadre, c’est déjà assez exceptionnel.

Ensuite, le restaurant en lui-même : un ancien moulin à bêtes magnifiquement restauré avec sa charpente à 8 pans, véritable ouvrage d’art, ses trois authentiques rolles verticaux, son carrelage posé en arrondi autour du pilier central.

Raconte-nous comment et pourquoi tu as choisi ce cadre fabuleux ?

« C’est tout simple en fait, en 2018 la direction de Depaz est venue me solliciter alors que j’étais chef à La Chaudière, le restaurant familial du Morne Rouge. Le challenge m’a séduit car j’avais envie de créer ma propre carte et de laisser parler mon inspiration. L’histoire dure depuis 7 ans et je suis ravi ! »

Gilles ou la passion de la cuisine

 

Comme on le dit dans une célèbre bande-dessinée, « La cuisine, Gilles est tombé dedans quand il était petit ! » Fils de la famille Malidor, il a toujours su qu’il deviendrait cuisinier. Formé en métropole auprès de grands chefs, il a acquis toutes les techniques de la gastronomie française avant de revenir exercer dans son île natale.

Aujourd’hui au Moulin à Cannes, il fait la cuisine qu’il aime, une cuisine créole évolutive qui allie les produits locaux aux techniques de la cuisine française. Il conçoit ses recettes d’après son marché ou de la pêche, rien n’est figé.

D’ailleurs il a remplacé la carte par un tableau où il inscrit 3 entrées, 3 plats (poisson, fruits de mer, viande) et 3 desserts chaque semaine. Certains plats signature reviennent régulièrement, comme Les ouassous flambées au rhum vieux Depaz.

Gille adore travailler le poisson – thon, marlin, carangue – que lui fournit Olivier, pêcheur de Saint-Pierre. Et comme il cuisine à la minute, on peut tout à fait lui demander de préparer un plat végétarien…

Du jardin à l’assiette

S’il choisit une grande partie de ses fruits et légumes au petit marché du Carbet, il a créé chez lui au Morne Rouge un vrai jardin créole avec de nombreuses variétés d’agrumes que l’on trouve rarement sur les étals : citron caviar, cédrat, combava, galanga…

Quel régal !

Toute l’équipe s’affaire, Gilles rejoint alors son second en cuisine. Sandrine au service complète la fine équipe. Alors « Qu’est-ce qu’on mange aujourd’hui ? ». Tout me fait envie mais je jette mon dévolu sur une entrée énigmatique : L’assiette du contremaître. C’est une très jolie assiette qui marie à merveille le dachine, la patate douce, la banane jaune frite à la crevette, relevé par un pesto créole bien parfumé. Je poursuis avec un Blaff de poisson coco mandja, une très belle assiette qui revisite le blaff avec du galanga. C’est délicieux ! Et comme je suis gourmande je ne résiste pas au Nougat pays coco glacé et son frappé de passion. Trop bon ! Bravo et merci Gilles, tu sais que j’adore tes desserts…

  Vous pouvez venir dès 9h boire un petit café sur la terrasse et profiter de la vue somptueuse sur le parc, la mer et la Montagne Pelée, en attendant l’ouverture de la distillerie. Le restaurant est bien ouvert le dimanche, même si la distillerie est fermée !

En 2023, Gilles va organiser une fois par mois des dîners concerts le samedi soir, restez connectés !

     Faire la cuisine que j’aime !   

Philosophie de Gilles, chef du Moulin à cannes

Allez-y de notre part !

Rechercher
Fermer