Voir les photos (3)

Eglise Saint-Michel

Edifice religieux, Site et monument historiques à Le François
  • La paroisse du François est fondée à la prière des habitants du quartier, le 17 décembre 1694 par le Père Labat et par Monsieur De Mareuil, Lieutenant du Roi à la Cabesterre, agissant pour le compte du Gouverneur des Isles, Monsieur de Blénac.

  • Une chapelle, faite de fourches en terre, palissadée de roseaux et couverte de paille est érigée. Elle est ensuite remplacée par une église en bois qui brava les années. Régulièrement remise en état, elle est gravement endommagée par un cyclone en 1766.

    Dès 1802, le nombre des habitants ayant augmenté, sa reconstruction est envisagée mais elle ne se réalisera qu’en 1814. L’édifice entier est alors reconstruit et agrandi. La première pierre fut posée en 1851. Monseigneur Le Herpeur, premier...
    Une chapelle, faite de fourches en terre, palissadée de roseaux et couverte de paille est érigée. Elle est ensuite remplacée par une église en bois qui brava les années. Régulièrement remise en état, elle est gravement endommagée par un cyclone en 1766.

    Dès 1802, le nombre des habitants ayant augmenté, sa reconstruction est envisagée mais elle ne se réalisera qu’en 1814. L’édifice entier est alors reconstruit et agrandi. La première pierre fut posée en 1851. Monseigneur Le Herpeur, premier évêque de la Martinique bénit l’édifice terminé en 1855.

    A nouveau endommagée en 1875 par une tempête, l’église qui venait d’être remise à neuf est pratiquement détruite par le cyclone majeur d’août 1891. Sa reconstruction débute en 1893 et le bâtiment est béni en 1897.

    Ravagée à l’intérieur par un incendie en 1973, l’église fut rasée par la municipalité et remplacée par un monument d’avant-garde conçu par l’architecte Marc Alie. Il dura dix ans, fut détruit et une nouvelle église mise en chantier, un peu plus loin, en 2005. Elle fut inaugurée en 2011.
Rechercher
Fermer